Le guide de la diversification alimentaire

Le bébé peut commencer à manger des aliments autres que le lait à compter de ses 4 mois. Et cette alimentation variée suit des étapes bien précises. C'est la diversification alimentaire . Ci-après un guide qui permettra aux parents de confectionner les repas du bébé pour sa bonne croissance.

Ce que peut manger le bébé dès son 4e mois

Bien qu'on peut commencer la diversification alimentaire du bébé dès son 4e mois, son expérience des goûts et des saveurs débute réellement à compter de ses 6 mois. En effet, le lait maternel suffit à répondre aux besoins nutritionnels jusqu'à ses 6 mois. Les aliments qu'on lui donne ponctuellement à ces mois ne seront que des compléments du lait.

A 4 mois, le bébé ne peut pas encore mâcher. La nourriture qu'on lui donne devra être sous forme de soupe ou de compotes. En tout cas, cette diversification ne devrait pas être trop abondante ni journalière. Et il faut surtout éviter de donner à son bébé des aliments à base d'arachide ou de blanc d'œuf.

L'alimentation d'un bébé de 6 mois

Il est mieux de faire découvrir au bébé un nouvel aliment par jour et en petites quantités. Pour ses nouveaux besoins nutritionnels, il faut lui donner au moins 4 repas par jour qui seront toujours en purée. Pour le lait, on lui donne soit du lait maternel, soit du lait 2e âge.

Il est important de commencer la diversification alimentaire du bébé avec des légumes qui ne sont pas fibreux tels que la carotte, les haricots verts, les potirons, etc. Suite à cela, il peut consommer des fruits mixés ou sous forme de jus. On intègre à cette nouvelle alimentation des protéines issues de la viande ou du poisson blanc et un peu de fromage blanc. Mais il faut éviter que cette nourriture soit trop salée. L'œuf, les pâtes fines et le riz peuvent être introduits dans son alimentation à compter de ses 7 mois.

Le repas d'un bébé de 8 à 12 mois

On donne à un bébé de 8 mois des recettes simples. Puisqu'il commence à mâcher, sa nourriture peut être plus solide. Il prend 4 repas par jour, dont 2 à base de lait. La dose de protéines, donc celle de la viande ou du poisson, passe à 20 g par jour. Celle-ci est accompagnée de purée de légumes et de purée de fruit tel que l'Energy diet baby – pommes-bananes Beautysané produit par NL International. Découvrez d'ailleurs les métiers du groupe http://www.nlinternational-talents.com/.

A 10 mois, le bébé peut prendre le lait de croissance qui contient plus de vitamine D et E, de fer et d'acide gras essentiel. Il peut désormais manger du brocoli, des rhubarbes ou du maïs, mais toujours mixés. On peut y introduire de la semoule, des pâtes, du saumon, etc. Pour les fruits, il peut manger des fruits rouges en compotes avec des morceaux.

L'alimentation du bébé à compter de ses 12 mois

Pour ses 12 mois, la diversification alimentaire du bébé continue avec des repas encore plus solides. La consommation de protéines sera augmentée à 30 g journalière. Il en est de même des céréales. Il pourra manger des fruits en morceaux et des légumes secs telles que les lentilles. Dans une journée, on lui servira 4 repas à heures régulières.

Et après son premier anniversaire, il mange de tout. Mais les sauces vinaigrettes sont à éviter. Et il vaut mieux privilégier les recettes cuites avec de l'huile d'olive.

Les Sujets

Quelle quantité pour une diversification alimentaire ?

Publié le 26/09/2017
La quantité pour la diversification alimentaire chez les bébés varie selon leur âge. Période très appréhendée par tous les parents, pur plaisir...

Comment commencer la diversification alimentaire ?

Publié le 26/09/2017
Vous pouvez commencer la diversification alimentaire lorsque votre bébé a plus de 6 mois. Pendant cette étape essentielle de la vie de votre...