Pourquoi inclure les « Raw Food » et légumineuses dans ton régime musculation ?

légumineuses muscu

Le « Raw Food », c’est quoi au juste ? C’est la tendance alimentaire à ne manger que des produits crus, bruts ou très peu cuits. Le terme « RAW » en anglais se traduit par brut, non raffiné, non industrialisé. Il faut donc dissocier le régime crudivore (uniquement des aliments crus) de la raw food ( la nourriture brute, no transformée et non raffinée).

En fait, vous adonner au régime raw food, c’est privilégier des aliments naturels, les moins transformés possible, les moins altérés au niveau de la cuisson… et favoriser des aliments biologiques.

Ce mode alimentaire que les grands sportifs et pratiquants de musculation pourraient mettre à profit ! Vous cherchez des idées recettes ? Cliquez ici pour en savoir plus..

« Raw food » : la tendance alimentaire lifestyle en pleine explosion !

Ce régime mis au point par le Dr Ann Wigmore aux Etats unis dans les années 50 visait à soigner des maladies comme le cancer grâce à une alimentation saine.

Ce type de régime se base sur la consommation de fruits et légumes frais, de jus de fruits et de légumes, de fruits secs, de céréales, de graines germées, d’oléagineux et de légumineuses. Les adeptes de ce mode alimentaire partagent certaines similarités avec les végétaliens au niveau du choix des produits : ni produits laitiers, ni produits d’origine animale. Pour favoriser une meilleure qualité nutritive des aliments, les aliments sont très peu cuits (cuisson inférieure à 48°C).

Les légumineuses font partie intégrante de ces « raw food ». Depuis quelques années, on assiste d’ailleurs à un retour en force des légumineuses (ou légumes secs) sur la scène culinaire française. Répondant aux enjeux de la vente en vrac et de la nourriture bio et écologique, elles ont débarqué en force dans les épiceries et supermarchés : pois chiche, fèves, pois cassé, soja, lentilles, haricots.

Les légumes secs ont plusieurs avantages : ils sont économiques, améliorent la digestion, ne font pas grossir…Ces produits sont aussi une bonne alternative aux protéines animales. Les sportifs de haut niveau et les fans de muscu ont tout intérêt à intégrer les légumineuses dans leur menu journalier.

Pourquoi manger des légumineuses quand on pratique la musculation ?

Les légumes secs sont riches en fibres et en protéines. Ils sont recommandés par les experts santé dans la prévention de certains cancers, des maladies cardiovasculaires, du surpoids et de l’obésité.

Carburants efficaces pour l’organisme, les légumineuses sont bourrées de fibres et glucides complexes qui améliore le transit, mais aussi de protéines … de quoi réjouir les sportifs !

Pour les sports de force et la pratique de la musculation, les apports en protéines sont importants pour la croissance et le renouvellement des tissus et pour éviter le catabolisme musculaire… En période de prise de masse musculaire, un apport de protéine de 2 à 2,5 g / kg / jour, tandis qu’en période de sèche c’est un apport de 1 à 1,7 g / kg.

Les légumineuses : des protéines végétales intéressantes pour les sportifs !

Les légumineuses ou légumes secs contiennent une grande quantité de protéines végétales. Des aliments aux divers avantages :

  • Grande biodisponibilité
  • Riches en protéines végétales de bonne qualité
  • Sans cholestérol
  • Avec un faible indice glycémique
  • Riches en fibres, oligo-éléments, vitamines et sels minéraux
  • Bien assimilés par l’organisme

Les sportifs et tout fervent adorateur du muscle 😉 pourront utiliser à la place des protéines de whey (ou autre complément alimentaire) des protéines végétales contenu naturellement dans les aliments afin de répondre à leurs besoins nutritionnels suite à une séance de sport ou pour régénérer les muscles. Exit les poudres du commerces, consommez plus sain grâce aux lentilles noires, lentilles corail, pois cassés, haricots noirs, haricots blancs, pois chiche …